Télémètre Bosch Professionnel GLM 120 C

Présentation de l’appareil

Je teste ici un télémètre Bosch Professionnel GLM 120 C. J’utilise un télémètre Bosch Professionnel GLM 30 depuis plus de deux ans pour mes travaux de bricolage. J’apprécie sa simplicité d’utilisation, sa précision, son faible encombrement et son petit prix.

Le Bosch Professionnel GLM 120 C (« C » pour Connecté) est la déclinaison haut de gamme du GLM 30 ; il se destine aux professionnels du BTP, architectes, etc. Sa portée de 120m, couplée à un zoom numérique, permet de l’utiliser aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Ce télémètre Bosch Pro GLM 120 C possède un écran couleur de 2.8 pouces de diagonale. Il est lisible et de bonne qualité. La coque est robuste et protège l’appareil contre les poussières et les projections d’eau (norme IP54).

Ce télémètre pèse 210 grammes ; il est donc un peu plus lourd qu’un smartphone, et trois fois plus lourd que mon Bosch Pro GLM 30 (90 grammes), qui embarque en contrepartie nettement moins de technologie.

Le GLM 120 C possède une bonne autonomie, et sa batterie Li-Ion est rechargeable. Par ailleurs, l’appareil s’éteint automatiquement s’il n’a pas été utilisé pendant 5 minutes.

Les accessoires

Sous la référence 0 601 072 F00, le Bosch Pro GLM 120 C est livré avec : une dragonne, un câble et un chargeur micro-USB, une housse de protection ainsi qu’un certificat constructeur.

Ceux qui ont besoin d’un trépied se tourneront directement vers la référence 0 601 072 F01, qui inclut le trépied Bosch Pro BT 150 (référence : 0 601 096 B00).

Une bonne ergonomie

Ce télémètre Bosch Pro GLM 120 C est pourvu de deux boutons de mesure, afin de faciliter les relevés : le premier est en face avant, l’autre est présent sur la tranche latérale droite de l’appareil. Les relevés obtenus sont fiables (j’ai comparé au mètre ainsi qu’avec le GLM 30), avec une précision de 3 chiffres après la virgule (exemple : 28,672m).

De nombreuses fonctionnalités

Depuis la roue de sélection, ce télémètre permet de calculer une longueur, une aire, volume, mesure indirecte des distances, surfaces murales, mesure d’inclinaison, etc. Des animations à l’écran facilitent la compréhension des différentes fonctions de l’appareil. Certains outils sont toutefois complexes à appréhender, et la lecture de la notice est indispensable pour s’approprier au mieux les fonctionnalités de l’appareil.

Ce télémètre est capable d’envoyer les relevés vers un smartphone (iOS ou Android) sur lequel l’application Bosch Measuring Master est installée (connexion via USB ou Bluetooth). Cette dernière permet par exemple de créer les plans d’une maison, transférer les mesures sur un dessin, calculer des surfaces, etc. Bon point : le smartphone joue également le rôle de télécommande pour activer le laser de l’appareil.

Points positifs et négatifs

Points positifs :
+ Précis
+ Complet
+ Ecran de bonne qualité
+ Bonne autonomie
+ Relevés à distance depuis smartphone
+ Application Bosch intuitive

Points négatifs :
– Prix élevé
– Complexité d’utilisation (par rapport au GLM 30)
– Caméra de résolution 5 mégapixels seulement
– Poids

Conclusion

Pour conclure, le GLM 120 C est un télémètre haut de gamme destiné aux professionnels. Moins intuitif que le GLM 30, il est en contrepartie beaucoup plus complet. La possibilité de lancer une mesure à distance depuis un smartphone est l’un de ses points forts ; cela facilite ainsi les relevés de murs en extérieur si l’on est seul sur un chantier.

Climaxe

Ce télémètre Bosch Professionnel GLM 120 C peut être trouvé ici :