Transmetteur HDMI sans fil BenQ WDP02 pour vidéoprojecteur BenQ

Le BenQ WDP02 est un transmetteur HDMI sans fil qui succède au WDP01, sorti 2 ans plus tôt.

L’emballage contient :
* Un transmetteur HDMI sans fil
* Un récepteur HDMI sans fil
* Deux câbles d’alimentation pour ces boîtiers
* Un petit câble HDMI
* Un câble IR
* Une dragonne
* Une télécommande
* Deux piles AAA
* Deux blocs d’alimentation avec fiches interchangeables
* Un support métallique pour le récepteur
* Un stand lesté pour le récepteur
* Une notice d’utilisation dématérialisée
* Un guide d’installation

Cela fait plus de deux ans que j’utilise le kit WDP01, et j’ai rencontré de nombreux déboires avec le module transmetteur, notamment des problèmes de surchauffe qui, à terme, provoquaient des pertes d’image. Je suis donc prudent par rapport à la fiabilité de ce kit WDP02, et j’actualiserai ce test si je venais à rencontrer des problèmes d’utilisation dans les mois à venir.

BenQ a travaillé sur l’apparence des boîtiers et celui du transmetteur est mieux ventilé que le WDP01 ; il est par ailleurs pourvu de 4 entrées + 1 sortie HDMI, là où le WDP01 proposait seulement 2 entrées. Cela offre de nombreuses possibilités de configuration, puisque l’on peut désormais raccorder ses principaux périphériques (consoles de jeux vidéo, décodeur TV, lecteur Blu-Ray, etc.). Je regrette en revanche que le constructeur n’ait pas intégré une sortie optique à son boîtier pour connecter un home-cinéma.

J’utilise ce module BenQ WDP02 avec un vidéoprojecteur BenQ W1080. Dans ma configuration, chaque entrée du transmetteur est dédiée à une activité distincte : consoles, PC et TV. Pour les consoles, j’ai relié en amont du WDP02 un switch HDMI 4 entrées (+ sortie optique). Je contrôle l’ensemble des périphériques du salon à l’aide d’une télécommande unique (une Logitech Harmony). Quand on possède plus de 4 périphériques, l’installation peut devenir complexe et je conseille vivement de faire un schéma de câblage sur papier.

Si l’HDMI sans fil offre un confort d’utilisation non négligeable dans le salon (disparition des câbles), BenQ en abuse clairement en proposant un produit vendu 500 euros sur sa boutique en ligne (400 euros auprès de vendeurs tiers) et garanti un an seulement, ce qui est clairement scandaleux. J’ai d’ailleurs un kit WDP01 hors-service qui m’est resté sur les bras, et BenQ fait la sourde oreille pour le remplacer… attention, donc.

Points positifs :
+ 4 entrées HDMI sur le transmetteur
+ Design réussi
+ Le HDMI sans fil, un vrai confort d’utilisation
+ Compatible avec la plupart des vidéoprojecteurs BenQ récents
+ Installation rapide
+ Nombreux accessoires fournis

Points négatifs :
– Positionnement tarifaire inadapté
– Durée de vie à vérifier sur le long terme
– Câble d’alimentation du transmetteur trop court
– Garantie matérielle de 1 an seulement
– Absence de sortie optique sur le transmetteur
– Plantages aléatoires du transmetteur lors de l’envoi de la commande « Off »

Climaxe

Ce transmetteur HDMI sans fil BenQ WDP02 pour vidéoprojecteur peut être trouvé ici :