Lampe d’éveil et radio-réveil Philips Somneo HF3671

Présentation de l’appareil

Philips Somneo est une lampe de chevet conçue pour faciliter l’endormissement et le réveil. L’appareil est fabriqué en Chine.

Le réglage du Somneo se fait à l’aide de boutons tactiles situés en face avant. Au dos, des entrées jack et USB permettent de brancher un smartphone ou une tablette. Le paramétrage est simple et ne m’a pas posé de difficultés particulières. Le cordon d’alimentation de l’appareil mesure 1,50m.

Somneo intègre un réveil avec son et lumière (LED). L’éclairage simule un lever ou un coucher de soleil. Au réveil par exemple, la lampe s’active et émet des couleurs allant du rouge au jaune vif. A l’inverse, au moment du coucher, l’éclairage diminue progressivement. Il est par ailleurs possible de régler l’intensité lumineuse pour lire avant de s’endormir.

Des sons agréables, un haut-parleur décevant

L’appareil intègre une radio FM, et le réveil propose des sons doux (chants d’oiseaux, bols chantants tibétains, etc.), malheureusement desservis par un haut-parleur de qualité médiocre. Le son semble étouffé, les musiques manquent de clarté et de basses. A 250€, on pouvait s’attendre à mieux de la part de Philips.

Le design du Somneo est certes moderne, mais je ne suis pas spécialement fan de sa forme en Donut. Je le trouve par ailleurs volumineux. Par manque de place sur ma (petite) table de chevet, j’ai ainsi dû sacrifier ma traditionnelle boîte de mouchoirs, désormais rangée en partie basse du meuble.

Deux alarmes

Il est possible de paramétrer deux alarmes distinctes sur l’appareil : pratique quand un couple se lève à des horaires différents, ou si l’on veut spécifier une alarme pour le week-end. Pour la désactiver, on effleure un bouton tactile situé en partie supérieure de l’appareil. Ce dernier est bien positionné, et permet également d’activer la veilleuse.

Vers des nuits meilleures ?

En dépit du marketing réalisé autour du Somneo, je ne m’avancerai pas à dire que cet appareil a amélioré mon humeur ou ma forme. Je n’ai pas constaté de réels changements dans mon rythme de sommeil, si ce n’est un réveil plus agréable. Selon moi, la clé d’un sommeil réussi reste avant tout d’être à l’écoute de son corps, d’avoir un lit confortable et une chambre silencieuse.

Pour autant, j’apprécie l’éclairage progressif lors des phases de réveil, ainsi que la veilleuse intégrée. Celle-ci offre un éclairage doux et évite d’avoir à allumer la lumière de la chambre en pleine nuit.

Lorsque les horaires de travail imposent un lever avant l’aube, Somneo trouve un intérêt en proposant un réveil en douceur. De même, l’appareil peut être utile lorsque l’on habite en zone urbaine avec obligation de fermer ses volets pour trouver le sommeil (à cause des nuisances sonores ou des éclairages permanents). En dehors de ces cas de figure, l’intérêt du Philips Somneo est à mon sens limité.

Points positifs et négatifs

Points positifs :
+ Fonctionnalités modernes
+ Bonne réactivité du tactile
+ Intensité d’éclairage ajustable
+ Lumière douce au réveil
+ Sons intégrés réussis
+ Veilleuse de nuit pratique
+ Simple d’utilisation
+ Deux alarmes distinctes

Points négatifs :
– Imposant sur une table de chevet (22.5x22x12cm)
– Qualité médiocre du haut-parleur intégré
– Choix de sons restreint (7)
– Look « Donut » très discutable
– Prix élevé
– Incompatible assistant Google, Siri, Alexa

Conclusion

En conclusion, Philips Somneo propose des fonctionnalités originales, mais l’appareil est en contrepartie volumineux et vendu à un prix élevé (250€). Avant achat, le mieux est encore de pouvoir l’essayer pendant quelques jours pour s’assurer qu’il réponde aux besoins. Pour mon usage, et en dépit de sa modernité, Philips Somneo s’apparente plus à un radio-réveil de luxe qu’à une véritable solution pour bien dormir.

Climaxe

Philips Somneo peut être trouvé ici :